Les roses blanches

Parution au printemps 2017

 

 

Il voit

il assiste à

il est le témoin de

on pourrait croire que cette place-là n’est pas dangereuse

que lui, le fils, doublement aimé

et par sa mère et par son beau-père

ne sera pas abimé par ce qui se joue sous son regard

d’enfant

et pourtant

sa vie entière sera contaminée

par cette vision-là

par ces scènes répétées

où il ne sait pas qui choisir, qui défendre, qui sauver

et pourtant

sa vie durant

il devra affronter ses démons

figures persistantes de l’enfance

qui le tiennent suspendu

au-dessus

du gouffre de la répétition

 

Stéphane est un enfant heureux de rencontrer le nouvel amoureux de sa maman.


Mais dans ses mots et sous son regard, on assiste à la disparition de la joie, qui laisse place à la violence conjugale.


On pourrait croire que cette place de témoin n’est pas dangereuse pour lui,  et qu’il ne sera pas abîmé par ce qui se joue.


Pourtant, sa vie entière sera contaminée par cette vision-là, sa vie durant, il devra affronter ses démons, terrifiantes persistances de l’enfance, qui le tiennent suspendu au-dessus du gouffre de la répétition du drame.