La koinè ou κοινή, du grec langue commune au sens propre, est une forme de grec ancien normalisé à l'époque hellénistique et servant de langue commune d'abord à la Grèce, où l'on utilisait plusieurs dialectes, puis au monde antique, en concurrence avec le latin. Au cours du IVe siècle, en raison de la multiplication des contacts et des conquêtes macédoniennes d'Alexandre le Grand il se développa une langue parlée et écrite réunifiée.


La koinè devint la langue de la cour, de la littérature et du commerce dans tout l'empire hellénistique et servit de langue internationale. Par extension, une koinè est une langue véhiculaire dans laquelle se sont fondus différents dialectes et parlers locaux.

 

C'est en Koinè qu'on été écrites les tragédies grecques sources de notre théâtre contemporain.


Les Editions Koïnè se consacrent à la recherche, à la promotion et à la diffusion de textes d'auteurs contemporains d'expression française.

 


Toute entreprise de théâtre ne prend son sens que si elle se construit autour d’un projet qui dépasse l’actualité immédiate pour s’inscrire dans une perspective plus large.

 

 

 

 

Ouvrages référencés sur Dicicom, Electre et Tite Live.